Substance-Stratégies

Auteur

Alexandre Laurin

Évaluation

Encore plus de statistiques sur Twitter Analytics!

Alexandre Laurin

Publié le: 09/10/2014

Twitter a annoncé sur son blogue vendredi dernier que la portée organique des tweets est maintenant intégrée à sa console statistique, Twitter Analytics, introduit l’an dernier. Cette amélioration arrive au moment où Twitter commence à bloquer l’accès à certaines informations utilisées par des tierces parties qui publient leurs propres mesures.

Avant cette introduction, la console statistique nous semblait limitée. Sa version 2.0, désormais accessible à tous les utilisateurs, permet de suivre en temps réel la performance de vos tweets ainsi que plusieurs autres indicateurs de performance.

Pour chaque tweet, il est maintenant possible de visionner :

  • Les impressions (sont le nombre de fois qu’un tweet est vu sur Twitter Web, sur les applications Android ou iOS en incluant les usagers hors ligne).
  • Les engagements (sont le nombre total de fois qu’un utilisateur a interagi avec un tweet. Une interaction peut être un clic sur n’importe quelle partie d’un tweet, ainsi que les retweets, réponses, abonnements et ajouts aux favoris).
  • Le taux d’engagement (est le nombre d’engagements divisé par le nombre total d’impressions).Il est possible de voir le nombre d’impressions totales (reach) de tous vos tweets chaque jour par un diagramme à bandes.

Article_Encore-plus-de-statistiques-sur-Twitter-analytics_592

Il est également possible de consulter en un coup d’œil les variations d’engagements pour chaque indicateur dans leur fréquence quotidienne et au cours des 28 derniers jours. Ces graphiques sont visibles pour le taux d’engagement, les liens cliqués, les retweets, les favoris et les réponses.

Article_Encore-plus-de-statistiques-sur-Twitter-analytics_long

Finalement, il est possible d’exporter les métriques de performance de vos tweets (autant organiques que commandités) en format CSV. L’exportation en format XLS aurait été une belle proposition de la part de Twitter.

Stratégie de contenu

Malgré leur disponibilité, encore faut-il les utiliser à bon escient, et ce, dans une stratégie de contenu basée sur les performances passées. Il est donc conseillé, par exemple, de porter attention aux trois gestes suivants :

  • Portez attention aux moments où vous tweetez. Vous pourrez bien noter les jours et les heures auxquelles les engagements et les impressions sont plus élevés. Vous saurez donc quand tweeter certains contenus pour obtenir un maximum d’impressions.
  • Analysez la fréquence de vos tweets. Vous pourrez déterminer les écarts entre vos tweets à l’aide de la console statistique. Tous vos tweets ne rejoignent pas tous vos abonnés. Ceux-ci peuvent être hors ligne ou encore vos tweets peuvent se perdre dans le flux du temps réel. Vous devez vous assurer de poster au moins chaque jour pour maximiser vos impressions.
  • Identifiez quels types de contenus fonctionnent et ne fonctionnent pasavec vos abonnés. Surveillez comment ils réagissent aux calls to action, aux hyperliens, aux images, aux vidéos, etc.

En conclusion

La nouvelle version de la console statistique de Twitter répond à un réel besoin pour les gestionnaires de communautés. Le fait que le nombre d’impressions et que les taux d’engagements soient mis de l’avant et facilement interprétés est très positif. Ces outils permettront de mieux cerner la performance de chaque tweet et du compte en général. Ces nouvelles informations rendront la stratégie de contenu beaucoup plus efficace pour ceux qui sauront bien utiliser cette console analytique.

Dans tous les cas, les nouveautés de Twitter indiquent la volonté pour l’entreprise de rendre plus accessibles les informations de mesures de performance. Il reste à voir si Twitter rendra encore davantage accessible l’information sur les usagers, ou s’il continuera de bloquer l’accès aux informations qui lui nuit.

Ce billet a été publié en primeur sur le site Grenier aux chroniques.